Après 5 jours au soleil, les pieds dans le sable, nos 4 athlètes partagent leurs impressions du stage élite d’Occitanie qui s’est déroulé à Canet-en-Roussillon du 8 au 12 avril 2017.

Dès 8h00 le samedi matin, Léo NOCAUDIE était dans le bus de la ligue au départ d’Albi, direction Balma pour récupérer les autres athlètes conviés au stage, dont ses deux camarades de club Fanny MITTOU et Jean MONNIER. Arrivés à Canet-en-Roussillon, nos 3 voyageurs retrouvent Baptiste MARIOJOULS qui était déjà sur place.

Nos 4 athlètes au stage élite d'Occitanie 2017 à Canet-en-Roussillon
Nos 4 athlètes au stage élite d’Occitanie 2017 à Canet-en-Roussillon

Chacun ayant rejoint leur groupe d’entrainement en fonction de leur spécialité (Fanny dans le groupe saut, Léo dans le groupe sprint, Baptiste dans le groupe lancer, et Jean avec les entraîneurs du groupe saut), ils ont pu profiter des installations mises à leur disposition, notamment la Halle des Sports de Bompas, le stade André Alsina à Perpignan, et de la plage de Canet à quelques rares occasions ! D’ailleurs, Fanny nous a bien fait comprendre que la plage était son moment préféré :

J’ai apprécié tout ce que j’ai pu faire pendant le stage, mais plus particulièrement la matinée repos à la plage et à la piscine, ainsi que l’aérobie sur la plage. J’ai beaucoup aimé car je n’avais jamais eu l’occasion de m’entrainer sur du sable et les pieds dans l’eau !

Le stage, c’est aussi l’occasion d’aller plus loin dans sa spécialité, de perfectionner sa technique. C’est ce que Léo nous rapporte :

Être en stage c’est cool, ça permet de voir autre chose. Puis le fait d’être en groupe c’est encore mieux : on bosse mais on rigole bien ! Que ce soit pour le 400 ou pour le triple, j’ai appris pas mal de trucs, et on travaille beaucoup sur la technique, on fait des choses qu’on n’a pas forcément l’occasion de faire à l’entraînement.

Baptiste Mariojouls avec le groupe des lanceurs au stage élite d'Occitanie 2017 à Canet-en-Roussillon
Baptiste Mariojouls avec le groupe des lanceurs au stage élite d’Occitanie 2017 à Canet-en-Roussillon

Baptiste aussi, a su tirer des bénéfices de ces 5 jours intensifs :

Le stage m’a permis de perfectionner mes lancers en travaillant la technique ! J’ai appris de nouveaux gestes et j’ai pu avoir des critiques différentes sur ma façon de lancer, vu d’un autre angle et par d’autres entraîneurs.

Le stage est une bonne façon de découvrir de nouvelles choses dans l’athlétisme, et plus largement dans le milieu du sport. Le partage avec d’autres athlètes y contribue, mais c’est aussi la rencontre avec de nouveaux entraineurs qui permet un apport supplémentaire en la matière.

Par ailleurs, déjà encadrant l’année dernière, Jean est régulièrement sollicité par la ligue pour encadrer les activités de saut, notamment lors des matchs interrégionaux minimes. A nouveau présent sur l’encadrement lors de cette édition 2017, il nous fait un retour sur le déroulement du stage :

Le cadre était plutôt sympa ! On a eu la chance d’avoir de supers conditions météo et des conditions d’entrainement optimales pour les athlètes : deux lieux d’entrainement de qualité ! On a été super bien accueillis par le camping, on avait même le luxe d’avoir une piscine qui a bien servi pour les bains froids après séance. Ça a été l’occasion d’apporter un œil nouveau sur la performance des athlètes présents, dans la continuité de ce qu’ils font en club. Pour le groupe que j’avais au triple saut avec Hervé Bouffinier, ça a été un régal ! D’abord parce qu’ils étaient un petit nombre, seulement cinq, et aussi parce qu’ils sont tous repartis avec quelque chose en plus, dont des exercices nouveaux, qu’ils pourront intégrer dans leur préparation s’ils le souhaitent ! Et on a eu de très bon retours de la part des athlètes sur ce qu’ils ont fait cette semaine, donc objectif rempli !

Jean nous livre également son ressenti sur le fait d’échanger sa casquette d’athlète avec celle d’entraîneur :

C’est la deuxième année que j’encadre sur ce stage et en dehors de ça, j’entraîne le pôle France de baseball sur des séances de vitesse. Donc je suis encore novice en la matière ! Entraîner, ce n’est pas juste faire un plan d’entraînement et preparer des séances : c’est aussi apprendre à fonctionner avec un groupe, connaître ses sportifs, adapter ce qu’on fait et les consignes qu’on donne à chacun, c’est tout ça ! Ça me permet aussi de progresser en tant qu’athlète, parfois je me rends compte de certaines erreurs que je fait en tant qu’athlète en les verbalisant en tant qu’entraineur ! Maintenant quand je pratique j’ai une vision différente de ce que je fais, j’ai un œil plus critique sur mes plans et mes séances, et surtout j’écoute beaucoup plus mon coach parce que je sais qu’on voit beaucoup de choses quand on est de l’autre côté !

Mais au-delà des entrainements, du travail sur la technique, l’acquisition de connaissances, c’est aussi un grand moment de convivialité, où nos athlètes se construisent de bons souvenirs et font de nouvelles rencontres, qui peuvent durer toute une saison, voire toute une carrière. N’est-ce pas Fanny ?

Oui ! Avec ma copine Maelle nous avons pris par les pieds Bastien (un garçon du groupe) et nous l’avons balancé tout habillé dans la piscine ! On a bien sur eu le droit aux représailles et c’est parti en bataille d’eau et course poursuite dans tout le camping !

Le groupe élite au complet lors du stage d'Occitanie 2017 à Canet-en-Roussillon
Le groupe élite au complet lors du stage d’Occitanie 2017 à Canet-en-Roussillon

Nos 4 athlètes sont donc rentrés en terres tarnaises ce mercredi 12 avril en fin de soirée, et sont revenus de ce stage les muscles bien fatigués, la peau bien bronzée, et la tête pleine de souvenirs !

Athlètes concernés