C’est pas tous les jours que la grande majorité de la famille TSA peut se réunir ensemble. Alors quand les éducateurs peuvent compter sur plus de quarante athlètes lors de la semaine du stage de Pâques, toutes les conditions sont réunies pour réaliser une bonne session de travail. Retour sur cette deuxième édition.

Les deux premiers jours, ce sont treize benjamins et minimes du Castres Athlétisme qui ont ouvert le bal. Autour de Florian Bouleau et de sa fidèle équipe d’entraîneurs bénévoles, les jeunes athlètes ont pu perfectionner leurs compétences et mettre en pratique ce qu’ils ont appris tout au long de l’année. Un tel stage permet ainsi aux jeunes de découvrir toutes les disciplines de l’athlétisme, des lancers au sprint, du demi-fond aux sauts en passant par la marche. Ces deux jours achevés, nos benjamins/minimes n’étaient pourtant pas au bout de leurs surprises…

Bol d’air à la Glène

Le TSA au stage du Castres Athlétisme 2017 à La Glène
Le TSA au stage du Castres Athlétisme 2017 à La Glène

C’est sous un soleil étincelant que nos jeunes ont retrouvé une vingtaine de leurs années, sur le parking de la Papéterie des Salvages (la salle des fêtes, pas le magasin hein Caroline). En route pour une randonnée de deux heures en direction de la Glène, un peu plus haut dans la foret. Autour de Christophe Bertino, Sandrine Gardes et Florian Bouleau, les athlètes du Castres Athlétisme ont dû réaliser quelques épreuves pour atteindre le lieu du repas méridien. Entre autres, nos sportifs se sont prêtés à un grand cache-cache et à une portion du chemin à l’aveugle. Une matinée sportive qui méritait bien un repas, concocté (une fois encore) d’une main de maître par Armelle Tocon, laquelle attendait ses convives autour d’un barbecue.

L’après-midi, reprise des activités avec un football américain (version flag, pas de plaquage, fallait pas risquer de casser un demi-fondeur…) avec Florian, et d’un biathlon façon tir à l’arc / course à pied avec Christophe. Ravis, mais à plat après cette longue journée, les athlètes n’étaient pas au bout de leurs surprises. Alors que les plus jeunes nous ont quittés, les cadets et plus se sont dirigés vers la piscine de Castres. Relaxation…mais pas que, au programme. Ainsi, les athlètes ont découvert qu’on pouvait réaliser les gammes dans l’eau mais se sont aussi mesurés à la course à pied, dans l’eau, sans contact avec le sol…

Du travail de pro

Pour les deux derniers jours du stage, les Castrais ont reçu la visite des athlètes Aussillonais et de leurs éducateurs, autour de Pierre Klein et Robert Jeanjean. Au programme, deux jours de perfectionnement autour de leurs points forts.

Le matin, les sprinteurs (nombreux) ont pu travailler avec Christophe et Florian, les hurdleurs ont pu compter sur l’expertise de Pierre et Robert tandis que les demi-fondeurs et marcheurs ont travaillé avec leur entraîneur Patrik Deprez.

L’après-midi, les participants se sont divisés entre les ateliers sauts et lancers. La grande différence avec les entraînements habituels, c’est que les athlètes ont été filmés pendant leurs séances de jeudi et ont eu l’occasion de débriefer longuement avec les entraîneurs afin de voir les points à perfectionner. Si la semaine de stage a semble-t-il satisfait tout le monde, des athlètes aux entraîneurs, il reste aux premiers cités de montrer les progrès lors des premières compétitions qui ne vont pas tarder à démarrer…

Photos du stage 2017

Vidéos à venir …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.